Politique de la recherche et de la diffusion scientifique de BAnQ

Table des matières

  1. Cadre administratif et juridique
  2. Objectifs
  3. Définitions (annexe 1)
  4. Champs d'application
  5. Domaines de recherche et champs d'expertise
  6. Principes
  7. Responsabilités
  8. Approbation et entrée en vigueur

 

Haut 1. Cadre administratif et juridique

La présente politique met en œuvre la Loi sur Bibliothèque et Archives nationales du Québec (L.R.Q., chapitre B-1.2) dans ses dispositions sur les pouvoirs, la mission et les objectifs de l'institution (chapitre II, article 14) :

Bibliothèque et Archives nationales […] a également pour mission d'offrir un accès démocratique au patrimoine documentaire constitué par ses collections, à la culture et au savoir et d'agir, à cet égard, comme catalyseur auprès des institutions documentaires québécoises, contribuant ainsi à l'épanouissement des citoyens.

Plus particulièrement, [BAnQ] poursuit les objectifs suivants : valoriser la lecture, la recherche et l'enrichissement des connaissances […].

 

Haut2. Objectifs

La présente politique définit la mission scientifique que poursuit Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) en soutien à ses activités archivistiques et bibliothéconomiques. Par cette mission, BAnQ s'affirme en tant qu'institution qui participe à l'avancement et à la valorisation des connaissances, et ce, en s'appuyant sur des méthodes scientifiques avérées. Par cette mission également, BAnQ promeut et valorise les champs d'expertise liés à l'exercice de ses mandats.

Plus précisément, la présente politique :

  • définit la contribution de BAnQ à la recherche et à l'avancement des connaissances;
  • encadre le positionnement de BAnQ au sein des milieux de la recherche.

 

Haut3. Définitions

Voir l'annexe 1.

 

Haut4. Champs d'application

La présente politique s'applique aux activités scientifiques mises en œuvre à BAnQ, qu'elles soient réalisées par l'institution seule ou en partenariat avec un organisme externe. Constituent des activités scientifiques des colloques et des journées d'étude, des communications, des ateliers-conférences, des articles de mise en valeur des fonds et des collections ainsi que des publications savantes. Selon l'orientation choisie pour leur diffusion, ces activités peuvent atteindre des publics variés.

Constituent également des activités scientifiques des projets et travaux découlant de partenariats établis avec les milieux de la recherche, qu'ils soient réalisés par des groupes de recherche, par des centres de recherche ou par des professeurs en particulier. Ces travaux peuvent ou non être subventionnés par des organismes externes.

 

Haut5. Domaines de recherche et champs d'expertise

Pour baliser l'éventail des activités scientifiques qu'elle souhaite mettre en œuvre en soutien à ses activités archivistiques et bibliothéconomiques et pour définir précisément sa contribution à la recherche et à l'avancement des connaissances, BAnQ oriente sa mission scientifique sur trois grands domaines de recherche, soit :

  • le patrimoine documentaire québécois, que les activités scientifiques portent sur une ou sur plusieurs composantes de ce patrimoine ou qu'elles utilisent ce patrimoine pour faire avancer les connaissances portant spécifiquement sur le Québec(sa culture, son histoire, son territoire, etc.), tous les fonds d'archives et toutes les collections patrimoniales pouvant être mis à contribution dans ce domaine;
  • des sujets liés aux mandats de l'institution :
    • la bibliothéconomie ainsi que l'histoire et le développement des bibliothèques au Québec;
    • l'archivistique ainsi que l'histoire et le développement des archives au Québec;
    • les publics de BAnQ et l'usage des ressources et services mis à leur disposition;
    • l'histoire du livre, de l'imprimé et de l'édition au Québec;
    • l'histoire et la sociologie de la lecture au Québec;
    • le patrimoine documentaire autochtone du Québec;
    • les sujets relatifs au Québec (entre autres exemples : l'histoire des relations entre le Québec et la France, les États-Unis, la Grande-Bretagne);
    • l'impact des technologies sur la lecture et sur l'écriture;
  • les métadonnées sur les documents de BAnQ et les données produites par les activités de BAnQ, lesquelles peuvent être utilisées à des fins diverses d'expérimentation.

Les trois domaines de recherche sont énoncés de façon explicite dans les messages de BAnQ destinés aux milieux de la recherche. Ils sont également centraux dans les activités scientifiques réalisées par l'institution seule ou en partenariat avec un organisme externe. Ils peuvent donner lieu à des travaux de recherche fondamentale ainsi qu'à des travaux de recherche appliquée, BAnQ et ses édifices de diffusion offrant un terrain fertile à des recherches in situ. À priori mais non exclusivement, toutes les disciplines des sciences humaines et sociales sont conviées.

Par ailleurs, en raison de son statut d'institution de référence, BAnQ détient une expertise clé, riche et variée. Celle-ci repose sur la maîtrise de compétences et de connaissances techniques et théoriques. BAnQ définit ses trois champs d'expertise comme étant le patrimoine documentaire, la bibliothéconomie et l'archivistique.

 

Haut 6. Principes

La présente politique repose sur quatre principes fondamentaux :

  • BAnQ encourage et soutient la recherche portant sur les trois domaines préalablement définis;
  • BAnQ diffuse et fait rayonner des résultats de recherche portant sur les trois domaines préalablement définis;
  • BAnQ conçoit et réalise des activités de diffusion scientifique portant sur les trois domaines préalablement définis, en soutien aux activités archivistiques et bibliothéconomiques de l'institution et en poursuivant l'objectif de contribuer à l'avancement des connaissances techniques et théoriques sur celles-ci;
  • BAnQ partage les compétences et les connaissances liées à ses champs d'expertise.

 

Haut7. Responsabilités

La Direction de la recherche et de l'édition de BAnQ est responsable de l'application et de la mise à jour de la Politique de la recherche et de la diffusion scientifique ainsi que de sa procédure. Elle est responsable de la coordination des activités qui découlent de cette politiqueet de la mise en œuvre des partenariats liés à des activités scientifiques. Elle réunit en outre l'ensemble de l'information sur les activités scientifiques de BAnQ réalisées par l'institution seule ou en partenariat avec un organisme externe.

D'autres instances ont un rôle à jouer dans l'adoption, l'application et la mise à jour de la politique. Le détail des responsabilités et des instances concernées est indiqué dans la Procédure relative à la Politique de la recherche et de la diffusion scientifique de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

En complément à ces instances, BAnQ se dote d'un comité scientifique consultatif composé de représentants de l'institution et de représentants des milieux de la recherche. Les membres de ce comité se réunissent pour échanger sur les activités scientifiques de BAnQ, pour veiller à la complémentarité de celles-ci avec les recherches en cours et en émergence ainsi que pour former d'éventuels partenariats. Le mandat et la composition de ce comité sont décrits dans la procédure.

 

Haut8. Approbation et entrée en vigueur

La politique scientifique entre en vigueur le jour de son approbation par le conseil d'administration.

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.