Plan stratégique 2016-2018

Sommaire

Bilan du Plan stratégique 2013-2016

Plusieurs facteurs ont influencé les résultats du Plan stratégique 2013-2016. Rétrospectivement, force est de constater qu’il était ambitieux, avec 48 indicateurs à mesurer, et que certaines de ses cibles étaient trop élevées par rapport aux capacités réelles de l’institution. Celles-ci ont entre autres été affectées par le contexte dans lequel l’institution a évolué ces dernières années, marqué par un resserrement budgétaire et par des mesures de contrôle des effectifs. Ce contexte explique aussi pourquoi des partenaires assujettis aux mêmes contraintes ont dû limiter leurs actions et diminuer conséquemment leur collaboration à différents projets de BAnQ auxquels ils s’étaient associés.

BAnQ, partenaire engagé dans sa communauté, a développé sa présence sur l’ensemble du territoire québécois et a augmenté son offre de services dans les régions où elle possède un centre conservant des archives. L’institution a également accru sa collaboration avec les bibliothèques publiques du Québec et les services d’archives privées agréés. De plus, elle travaille à la révision de la Loi sur les archives et des règlements qui lui sont afférents, de concert avec le ministère de la Culture et des Communications. En mars 2016, la révision de l’entente qui lie BAnQ, la Ville de Montréal et le ministère de la Culture et des Communications au sujet de la Grande Bibliothèque, qui agit en tant que bibliothèque centrale de Montréal, était pratiquement terminée. En vertu de la nouvelle entente, les heures d’ouverture de la Grande Bibliothèque seront notamment prolongées le vendredi soir à compter de l’automne 2016, à la grande satisfaction des usagers de l’institution. BAnQ a également continué de renforcer ses partenariats avec les milieux bibliothéconomiques et archivistiques canadiens et internationaux. Elle a ainsi signé une entente avec Bibliothèque et Archives Canada concernant les publications numériques des maisons d’édition québécoises.

Consciente de la nécessité de développer des revenus autonomes, BAnQ a créé des partenariats avec des donateurs qui partagent sa vision et ses valeurs. Depuis 2013, La Capitale assurance et services financiers et la Fondation de BAnQ ont été des alliés essentiels qui ont permis à l’institution de réaliser des projets innovants. Ces projets offrent à tous les citoyens un accès démocratique à la culture et au savoir. C’est dans cet esprit de collaboration que BAnQ, sa Fondation et la Banque Nationale ont travaillé ensemble à la création du Square, qui ouvrira ses portes en octobre 2016. Laboratoire de création numérique destiné aux jeunes de 13 à 17 ans, le Square sera à la fois un espace physique, situé à la Grande Bibliothèque, et une plateforme numérique collaborative accessible partout au Québec. L’initiative du Square viendra enrichir et inspirer la réflexion en cours à BAnQ pour renouveler la bibliothèque Saint-Sulpice.

Même si elle n’a pas atteint toutes les cibles qu’elle s’était fixées à cet égard, BAnQ a bonifié considérablement son offre numérique avec la mise en ligne de plus de trois millions de nouveaux documents patrimoniaux au cours des deux dernières années. Il faut ici souligner que l’appui financier du Plan culturel numérique, obtenu au cours de la période couverte par le Plan stratégique, a contribué directement à cet enrichissement. Les visites sur le portail de BAnQ et sur le site Web destiné aux jeunes ont augmenté, mais en raison d’un nouvel outil mis en place en avril 2014 pour comptabiliser les visites virtuelles, nous ne pouvons mesurer avec exactitude les écarts de cette progression entre 2013 et 2016.

A contrario, les chiffres témoignant des visites dans les édifices de BAnQ ont été à la baisse au cours des trois dernières années. Cette situation est sans contredit des plus préoccupantes pour l’institution, qui a décidé de faire de l’augmentation de sa fréquentation l’une des clés de voûte de son plan des deux prochaines années. On observe toutefois que, malgré la baisse de sa fréquentation physique, BAnQ a su maintenir une programmation d’activités culturelles et d’expositions riche et variée en adéquation avec les besoins de ses usagers, qui ont été nombreux à en profiter. En témoignent entre autres les chiffres de fréquentation des expositions offertes en 2015-2016, dont la très populaire exposition La bibliothèque, la nuit, fruit d’une collaboration avec Robert Lepage et Alberto Manguel. On remarque aussi, avec la croissance constante des abonnés à la page Facebook et au compte Twitter de l’institution, que BAnQ est de plus en plus suivie par les utilisateurs des médias sociaux, ce qui atteste  la pertinence de ceux-ci en tant qu’outils d’information et de médiation auprès des citoyens.

Au terme de la période couverte par son Plan stratégique 2013-2016, BAnQ reconnaît que les contraintes qui ont ponctué son parcours des dernières années lui ont permis d’accroître sa capacité à s’adapter à un environnement en constante évolution. Forte de cet héritage, mais aussi en s’appuyant sur un bilan qui l’a incitée à analyser ses réalisations à la lumière des efforts consentis pour les accomplir, BAnQ est prête à relever de nouveaux défis.

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.