Plan stratégique 2016-2018

Version imprimable

Sommaire

Plan stratégique 2016-2018

J’ai le plaisir de vous présenter le Plan stratégique 2016-2018 de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ). Le 10e anniversaire de notre institution, que nous fêtions le 31 janvier dernier, est l’occasion de rappeler la pertinence de notre mission. Ce plan stratégique, reflet de notre capacité à évoluer tout en demeurant fidèles à nos valeurs, guidera les actions de BAnQ au cours des deux prochaines années.

Le maintien et le développement de notre présence sur l’ensemble du territoire québécois sont toujours pertinents, car ils nous permettent de rester en contact avec les citoyennes et les citoyens du Québec et, ainsi, de bonifier en conséquence notre offre sur place et à distance. L’enrichissement du contenu numérique que nous mettons à la disposition de nos usagers et l’amélioration des services qu’ils reçoivent sont d’ailleurs des priorités institutionnelles. BAnQ veillera à ce que ses espaces physiques et ses espaces virtuels se développent en harmonie.

Nos trois édifices de Montréal, la Grande Bibliothèque, le centre conservant des archives BAnQ Vieux-Montréal et l’édifice de conservation BAnQ Rosemont–La Petite-Patrie, ainsi que les centres conservant des archives répartis dans neuf autres régions du Québec, sont des lieux de lecture et de recherche qui deviendront des lieux de vie et de rencontre, des endroits publics de prédilection complémentaires au lieu de travail, à l’école et au domicile. Inspirés par le concept de « troisième lieu », nous désirons permettre aux citoyens d’échanger des idées, de s’informer et de se former, ou tout simplement de se ressourcer dans un environnement propice à la lecture, à la réflexion, à la recherche et à la création. En parallèle, nous œuvrerons au projet novateur qui prendra place dans la bibliothèque Saint-Sulpice dans le même esprit, en visant la création d’un lieu ouvert et rassembleur.

Nous souhaitons jouer un rôle d’influence au sein de la communauté, et nos actions doivent donc prendre en compte les enjeux majeurs auxquels fait face le Québec. Nous nous assurerons ainsi de respecter les orientations gouvernementales en matière de contrôle des dépenses et de saine gouvernance, et d’instaurer une véritable culture de transparence, de respect et d’écoute en tenant compte, avec rigueur, des budgets disponibles. Nous nous donnons aussi l’objectif d’augmenter nos revenus provenant de sources autres que gouvernementales et, à cet égard, le soutien financier de la Fondation de BAnQ, un organisme à but non lucratif, nous est déjà très précieux.

Finalement, nous tenons à souligner et à saluer la contribution de chacun de nos employés à la mise en œuvre de notre mission : ils sont bien sûr au cœur de notre réussite! Nos ambitions sont grandes et doivent le rester, même s’il nous faudra faire face à certains défis pour les satisfaire – c’est le lot de tous les acteurs des milieux documentaires. Notre capacité à innover et à mettre en œuvre des idées émergentes assurera notre pérennité.


Christiane Barbe
Présidente-directrice générale de Bibliothèque et Archives nationales du Québec

22 septembre 2016

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.